eWaterTek Inc.
Bringing advanced water monitoring right to your tap!

 

 

eWaterTek En français

Sommaire et Contexte

Avant que notre entreprise ait présenté sa demande de brevet, aucun particulier n’avait associé, en un seul système et une seule méthode, dans le domaine de l’eau, de tels appareils d’analyse de l’eau et de transmission de signaux électroniques. Sous la gouverne du plan d’exploitation, nos appareils ont la possibilité de créer des bénéfices quasi illimités. La société eWaterTek Inc. a relevé un vide dans le marché et un besoin chez le consommateur d’une solution technique au souci national au sujet de la salubrité de l’eau.

Le présent document est adressé aux investisseurs et associés potentiels. Il vise à stimuler de l’intérêt dans la société eWaterTek Inc. (l’« entreprise ») et le financement de celle-ci. On y trouvera de l’information sur les activités et objectifs commerciaux de l’entreprise en ce qui concerne la création de ses appareils de détection. eWaterTek, qui fait aussi des affaires sous le nom de Electronic Water Technologies, est une entreprise de recherche-développement relativement jeune, qui a acheté de son propriétaire les droits d’exploitation d’une propriété intellectuelle brevetable qui se rapporte à des appareils de détection électronique des métaux lourds présents dans l’eau. À ce moment-ci, les droits de licence et les redevances font partie du plan quinquennal (voir la partie sur les prévisions financières). Un brevet est en instance aux États-Unis, les pays membres ayant déjà été choisis.

Des fonctionnaires des Nations Unies ont dit récemment que près du tiers de la population du monde subit des pénuries chroniques d’eau, qui posent une menace directe à la santé de l’être humain, à l’agriculture et au développement économique. Plus de un milliard de personnes manquent d’eau potable et plus de deux milliards de personnes ne vivent pas dans un milieu sain et salubre. Quelque 6 000 enfants meurent chaque jour d’une maladie liée à l’eau. D’ici à 2025, près des deux tiers de la population du monde subiront une forme quelconque de stress lié à l’eau.

Quels sont les enjeux sur le plan commercial ?

  • Sauver des vies.

  • Permettre aux familles de réaliser des économies chaque année, en s’épargnant l’achat de filtres à eau et d’eau en bouteille.

  • Responsabiliser davantage les gouvernements.
  • Favoriser la vente parallèle de services de purification d’eau après la détection de polluants.
  • Donner aux utilisateurs le pouvoir de surveiller, chez eux, la teneur de leur eau en polluants.
  • Accroître la conscientisation et la confiance du consommateur.

Pour commercialiser cette nouvelle technique au sein du marché, eWaterTek emploie un procédé qui incorpore la méthode « XP » (Extreme Processing), dite aussi « méthode de développement accéléré d’application ». Bien que le système de détection soit fondé sur des technologies actuelles, il représente une application novatrice de ces technologies. Plusieurs années ont été consacrées à l’élaboration de plans détaillés et à la présentation de demande de brevet dans tous les pays membres, et nous sommes en train de concevoir des techniques de juste à temps qui utiliseraient la nouvelle convergence de l’informatique et des communications au XXIe siècle. eWaterTek se trouve aux premiers stades de développement d’entreprise dans la région du sud de l’Ontario. Sa technique de pointe pourrait rapidement la propulser à la tête de l’industrie de la surveillance à domicile de la qualité de l’eau. Nous sommes conscients que la technique occupe un créneau entre deux industries bien établies : celle des filtres à eau et celle des alarmes et dispositifs de sécurité pour habitations. Dans la couche supérieure du marché, il y aurait la possibilité de proposer des dispositifs « sans entretien » aux entrepreneurs de l’industrie de l’eau et aux entreprises qui installent des dispositifs de sécurité pour habitations. Notons que la commission mise sur pied par le gouvernement ontarien pour enquêter sur les événements de Walkerton a manifesté énormément d’intérêt pour les techniques de détection qui réussiraient à réduire la présence de polluants dangereux dans l’eau et serviraient de système d’alerte précoce. Il s’agit précisément du marché que nous ciblons.

De l’eau pure est une nécessité vitale. De l’eau malsaine cause des maladies, et elle peut tuer. Il nous faut donc de meilleurs outils pour garantir que l’eau nord-américaine est potable et plaisante à boire. Il nous faut des outils qui aideront à prévenir une nouvelle tragédie comme celle qui s’est produite à Walkerton, en Ontario. S’il est largement adopté, notre système pourrait jouer un rôle important dans la protection de la santé, à un coût de quelques sous par jour pour chaque personne protégée.

La société eWaterTek fournit des services de gestion de données par Internet que les abonnés utilisent chez eux pour surveiller la qualité de leur eau. Comme fournisseur de services logiciels, elle regroupe des données provenant de multiples lieux de surveillance. Elle rédige ensuite des rapports et émet des alertes dans le but de protéger la santé des utilisateurs d’eau, garantir l’observation des règlements et donner confiance au consommateur. Malgré la complexité et la sophistication de sa conception, le système eWaterTek est relativement facile à utiliser et ne nécessite ni pièces mobiles ni logiciel particulier. D’après les tendances de la consommation en ce qui concerne les appareils de filtration, on a estimé qu’au plus tard en 2006, environ 10 % des quelque 60 millions de personnes en Amérique du Nord (c.-à-d. SIX MILLIONS D’UTILISATEURS) qui peuvent acheter un tel appareil en auront fait installer un.

Quelle est la solution eWaterTek ?

La centrale de surveillance est constituée d’une base de données interactive que l’on peut consulter par Internet, 24 heures sur 24, tous les jours. Des ingénieurs de l’eau, des informaticiens et des spécialistes des politiques d’intérêt public l’ont conçue avec un but à l’esprit : surveiller la teneur de l’eau en chlore et en métaux lourds. Voyons grosso modo comment fonctionne le système. Les résultats des analyses et les autres données transmises électroniquement sont introduits dans la centrale et automatiquement consolidés et organisés de manière à être consultés par l’utilisateur final au moyen du réseau Internet. Le logiciel simplifie la gestion des données sur la qualité de l’eau et réduit les dépenses, de telle sorte qu’il est possible d’accélérer l’acquisition de connaissances par le client. L’information n’est obtenue qu’une seule fois, d’un seul endroit, et elle est toujours accessible par Internet. Bref, les personnes autorisées peuvent consulter les données sur la qualité de l’eau immédiatement, de n’importe où et n’importe quand. Le consommateur n’est plus isolé des résultats d’une importance cruciale qui touchent l’eau utilisée dans sa propre résidence. Pourquoi faudrait-il se fier à des analyses de l’eau qui sont réalisées tous les trimestres par une tierce partie?

 
Privacy